Museo delle Mura

menu facilité

saut à:
contenu. recherche, section. langues, menu. utilité, menu. principal, menu. chemin, menu. bas page, menu.

Page d'accueil > Éditorial

Cheminement sur les Murs après les travaux de reconstruction

Le soir du 15 avril 201, une portion importante des Murs Auréliens s’écroulait: un tronçon de 12 mètres de long compris entre Porte S. Sebastiano et Via Cristoforo Colombo, précisément entre les tours 7 et 8.

Par conséquent, c’est tout le cheminement, d'une longueur de 400 m, qui part du Museo delle Mura et arrive aux portées de Via C. Colombo, qui fut fermé au public.
L’écroulement a intéressé essentiellement la courtine en brique, œuvre d’Innocent X Pamphili (1644-1655) qui, à l’origine déjà, n’était pas bien assemblée au noyau primitif d'Aurélien et d'Honorius, s'est détachée notamment à cause de l'infiltration des eaux pluviales, causant le glissement et l'effondrement de la paroi édifiée au XVIIe siècle.
Après l’écroulement, le Musée a accueilli le blason et l’inscription appliqués sur ce tronçon de la courtine en brique des Murs en mémoire de l’intervention de restauration accomplie par Innocent X.
La conservation, la valorisation et la restauration de l’enceinte de murs d’Aurélien et les travaux de restauration nécessaires à mettre en œuvre font l’objet d’une grande attention de la part de l’Administration Municipale qui a pu, avec un premier financement, entreprendre entre 2004 et 2006 la reconstruction de la partie effrontée et la remise en état des parements extérieurs des murs, sans oublier des travaux de consolidation urgents, ce qui a permis de rouvrir au public, dès juillet 2006, toute la « promenade des murs » conçue comme digne conclusion de l’itinéraire du Musée.

Responsable des Monuments et des aires archéologiques de la zone périphérique dite « Suburbio »

de nouveau au menu facilité.